Appel à la paix du Patriarcat oecuménique de Constantinople

Déclaration du  Patriarcat œcuménique de Constantinople, dans un nouvel appel à la paix et au respect des différences, 5 octobre 2012:

Les Saintes Ecritures nous enseignent, dans le Livre des Proverbes (10,12), que « la haine excite les querelles, l’amour couvre toutes les fautes ». Aimons-nous donc les uns les autres, car nous savons que le vrai amour vient de Dieu, qui a créé chaque homme et aime chaque personne dans sa divine Providence. Nous qui professons connaître Dieu, nous devons reconnaître le don divin de la vie en chacun des hommes et respecter cette semence divine. Nous qui appelons Dieu notre Seigneur, nous devons sauvegarder la vie humaine et approcher avec honneur aussi la personne avec qui nous sommes en désaccord.

Le Patriarcat œcuménique estime qu’il est de son devoir de dialoguer avec tous ceux qui sont différents de lui, dans le but de se devenir familiers des symboles, des priorités et des modes de penser  des « autres ». Les symboles sont des signes distinctifs extérieurs, auxquels tous les hommes associent leurs pensées et les valeurs qu’ils portent en eux.  Pour le développement de la compréhension des symboles, nous devons comprendre la personne humaine. Détruire les symboles, c’est faire souffrir les hommes qui honorent ces symboles et les traditions qu’ils représentent dans leurs cœurs.

Lire l'article complet de Océane Le Gall: http://www.zenit.org/article-32066?l=french