Textes et déclarations

  DÉCLARATION SUR LES RELATIONS DE L'ÉGLISE
AVEC LES RELIGIONS NON CHRÉTIENNES

NOSTRA AETATE

Rome, à Saint-Pierre, le 28 octobre 1965.
 À notre époque où le genre humain devient de jour en jour plus étroitement uni et où les relations entre les divers peuples se multiplient, l’Église examine plus attentivement quelles sont ses relations avec les religions non chrétiennes. Dans sa tâche de promouvoir l’unité et la charité entre les hommes, et aussi entre les peuples, elle examine ici d’abord ce que les hommes ont en commun et qui les pousse à vivre ensemble leur destinée. 




Bouddhisme et christianisme : convergences et divergences
Déclaration finale d’un colloque interreligieux à Taiwan

Le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux a tenu un colloque du 31 juillet au 4 août 1995 dans un monastère bouddhiste de Taiwan. Plusieurs maîtres bouddhistes et le cardinal Francis Arinze ont participé au colloque. La déclaration finale que nous publions ci-dessous donne un aperçu des convergences et des divergences entre bouddhistes et chrétiens.

Vers une vision commune du Mystère trinitaire Réflexion du Père Boris Bobrinskoy 
Le 13 septembre dernier, le Conseil pontifical pour l’Unité des chrétiens rendait public un texte de « Clarification » sur « les traditions grecque et latine concernant la procession du Saint-Esprit » (DC 1995, n° 2125, p. 941-945). Le P. Boris Bobrinskoy, théologien orthodoxe, en fait l’analyse suivante.